Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 00:52

 

 

                mes cher(e)s internautes  un grand et pacifique  salam pour vous tous !

  vouloir c'est pouvoir, oui oui oui .....

 on peut changer de mieux en mieux mais il faut tenter pour déclencher le processus de changement....parfois  et pour certaines personnes c'est eux mémes qui emprisonnent cette volonté en réprimant en eux memes leur volontés leurs éspérances et leurs souhaits...de réaliser un voeux ..

  je me demande pourqoui ?

 est ce une sorte de maladie curable ou non cet état d'ame si exceptionnel dont je vous invite a penser avec moi aujourd'hui?

est ce qu'elles voient les choses impossibles ?

est ce qu'elles ont perdu tout espoir dans la vie?

je pense que cet etat d'ame mene directement a l'ettouffement et par la suite a penser au suicide si ce genre de personnes tiennent jusqu'a la fin a leurs souhaits car tout simplement elles sont coincés et sont par la suite au bout d'un tunnel férmé ...c'est l'echec ...c'est la décéption ...c'est la fin et c'est la mort .

   je vous parle de cette vague oisif de tentatives de suicides multiples suite a chaque petit ou grand probléme qui se sont répétées dérnierement dans le cadre de ce qu'on appelle :révolution !!.

   vraiment je qualifie ces actes du terme qui désigne la minabilité de l'esprit dans le monde arabe .

  en vérité il faut penser avant d'agir ...mais dans l'état de la colére on perd automatiquement la raison .

  c'est indéniable l'acte de suicide.

 ce genre de personnes se croient attirer l'attention a la gravité de leur situation a tel point que l'espoir dans la vie n'est plus !!!

mais le grand probléme c'est ce qui est  toujours  autour du mème sujet !!!

  non , ce n'est pas comme ca on demende nos droits ,notre liberté d'avoir ou realiser un voeux.

 c'est minable l'esprit d'un HOMME qui dit a son maitre :

 tu m'as donné avant un oeuf...des oeufs ...  et des oeufs  ...mais maintenant donne moi un bouef ou je m'envais ou je te quitte et je disparais.

   et bien tout simplement  ton patron vous répondera :

        et bien disparais maintenant et fais le ...ca m'est égale.

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by abdessamad LOTFI - dans liberte
commenter cet article

commentaires

Liens